Return to site

Upcycling : quand les marques subliment les restes

Le zéro déchet, le recyclage, on commence à connaître. Dans une logique de réduction de l’impact écologique de la consommation, particuliers et industriels essayent de faire des efforts et de trouver des solutions pour que moins de choses se retrouvent brûlées, enfouies, ou tout simplement laissées à l’abandon dans des décharges. Mais depuis quelques temps, le mot "upcycling" raisonne aussi dans le creux de l’oreille des fanas de la protection de l’environnement. On voit alors fleurir des tables en roue de vélo ou des chaises en skateboard improbables. Mais l’upcycling, c’est aussi plein d’autres choses ! On revient sur sa vraie définition, son rôle et ses acteurs dans cet article. Suivez-nous !

I/ On s'échappe de la poubelle

A-t-on vraiment besoin de vous répéter pourquoi on cherche à diminuer nos déchets inutiles ? Pour rappel, une petite revue de presse de nos articles qui en parlent en long, en large et en travers :

Notre article sur le plastique

"Lors de sa décomposition, le plastique va générer un certain nombre de toxines qui vont se diffuser dans les sols et les eaux, contaminant tout l'écosystème. Des paillettes de résidus plastiques ont ainsi été repérées dans des endroits loin de toute civilisation humaine, charriées par les océans..." 

Notre article sur la fast fashion

"L’opulence et l’abondance qui émanent de ces magasins satisfait-elle un vrai besoin ? L’industrie du textile produirait dans le monde entier 17 tee-shirts par personne et par an !"

Notre article sur le zéro déchet

"Mais n’oubliez pas, avant de jeter à tout va, que même ce qui est recyclable doit être traité. Triés, secoués, broyés, lavés, déchiquetés, compactés, les déchets demandent toujours énormément de ressources aussi bien en électricité qu’en eau.

C’est bien entendu sans compter les déchets qui ne pourront pas avoir de nouvelle vie, qui finiront brûlés ou enfouis !"

II/ La différence entre recycler et upcycler

Les néologismes : plaisir quotidien pour certains, insupportable cruauté envers la langue pour d’autres. Mais recycler ne suffisait plus pour décrire les nouvelles pratiques que nous voulons mettre en avant aujourd’hui ! Alors que vous soyez de la team anglicisme ou non, pas le choix cette fois : on s’accorde sur le mot « upcycler » pour le reste de cet article.

REcycler, c’est détruire quelque chose pour en faire un nouveau matériau permettant de fabriquer un nouvel objet. Par exemple : recycler du carton pour en faire du papier, recycler des bouteilles en plastique pour en faire de la polaire, etc.

UPcycler, c’est amener un produit considéré comme jetable vers le haut (« up », c’est « haut » en anglais, pour ceux qui ne suivaient pas en LV1 en 5ème). C’est le prendre pour ses qualités propres et en faire un nouvel objet en le transformant, en le sublimant. On donne alors une valeur supérieure au produit, un nouveau look pour une nouvelle vie ! Par exemple : toutes les super idées qu’on eues les marques qui suivent.

III/ Qui fait de l'upcyclage éthique ?

Ce n’est pas le sujet de cet article, mais plusieurs des produits qui suivent ont le heureux hasard d’avoir été fabriqués dans des établissements et services d’aide par le travail (ESAT) ou des entreprises adaptées (EA).

Nous avions consacré un article à ces établissements il y a quelques mois. Nous vous y expliquions que c’était une initiative permettant l’insertion dans le milieu du travail des personnes en situation de handicap.

Les produits qui suivent on donc un chouette impact sur la planète grâce aux déchets évités, mais aussi sur la société ! Une vraie EthicAdvisor vibe.

1- Des cookies à la mie de pain

Ce premier exemple se rapproche plutôt du recyclage, mais nous avons choisi de le mettre dans cet article parce que 1/ on fait ce qu’on veut, 2/ on considère que c’est du super up up up !

Chez Euphrasie, ils récupèrent quotidiennement les pains invendus d’une boulangerie locale pour en faire de la farine. Avec ça, ils cuisinent… des cookies ! En tant que vrais gourmands, on ne pouvait pas passer à côté de cette super idée qui permet à des kilos de pains de ne pas finir à la poubelle.

2- Des boucles d’oreilles à base de chutes

Là on se rapproche du vrai upcycling : chez Wwow (Wonder women of the world), les chutes de matières premières servant à créer des sacs ne sont pas envoyés à la poubelle ! Non non non, elles sont récupérés, soigneusement découpées, et upcyclées en boucles d’oreilles. Le matériau de base étant du pinatex (un genre de cuir d’ananas), elles sont aussi véganes que les sacs auxquels elles sont assorties !

3- Des accessoires à base de pneus

Chaque seconde en Europe, 6 pneus arrivent en fin de vie (soit 200 millions par an). Bien qu’il soit maintenant majoritairement recyclé (en garniture de frein, en isolant, en adhésif…), c’est une ressource non négligeable ! Ainsi, les deux marques suivantes ont décidé d’upcycler des pneus afin de leur donner une deuxième vie un peu plus sexy.

4- Les sacs à base de toile de voile

Deux sacs, deux ambiances : on part en voyage avec les sacs de l'ESAT Marie Moreau qui sont faits à partir de voiles de bateaux ! Encore une matière première qu’on trouve un peu partout dans le monde mais qui a une durée de vie limitée. Brûlée, enterrée ? Eh non, elles finiront stylées. 

L'upcycling est une initiative qui, comme souvent, peut aussi se retrouver à la maison ! C'est un peu ce que font les instits quand ils/elles font faire des cadeaux de fête des pères en rouleau de papier toilette après tout... Mises à part les œuvres d'art posées (et imposées) sur votre cheminée, dites-nous en commentaire si vous êtes déjà adeptes du concept !

Encore plus de produits issus de l'univers du recyclage sont disponibles sur EthicAdvisor. Une petite compil à retrouver par ici. Mais si vous connaissez d'autres marques et produits, n'hésitez pas à nous les soumettre pour que la base EthicAdvisor s'étoffe de jour en jour !

Youna Zerrouki

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly